J'ai un peu d'anarchie entre les doigts,
Je la laisse glisser lentement
et se perdre dans le monde,
espérant 
le rendre moins vide
espérant en faire
quelque chose de moins misérable.
Ce "peu"
Je le laisse glisser lentement
et se perdre entre mes lèvres,
dans l'espoir de pas oublier
la capacité de rêver.
dans l'espoir qu'il donne 
l'envie de rire.
En attendant, je le tiens,
abrité dans mes mains.
C'est la seule chose qui me reste pour 
pas cesser d'être......
Enregistrer un commentaire